Sunday, April 28, 2019

Nöel Deschamps - Sixties français


Noël est né le 22 juin 1942 à Villefranche sur Saone. Grand, blond, les yeux bleus, l'allure sportive, Il se fixe à Paris à l'âge de 14 ans. Bon footballeur, il souhaite en faire son métier. Malheureusement, un accident l'en empêchera. Dès lors, afin de meubler ses dimanches, il fréquente les "surprises-parties" et découvre ainsi les disques d'Elvis Presley, Gene Vincent, Ray Charles etc... Enthousiasmé, il décide à son tour de chanter. Il forme un premier groupe "Jimmy Dan et les Diables Rouges", il compose et écrit quelques chansons, mais n'a pas le temps de se produire car il est appellé sous les drapeaux.


À son retour, nullement découragé, accompagné par un nouveau groupe, "les Atomes", et après de nombreuses répétitions et quelques galas dans la région parisienne qui lui permettent de se faire connaître, mais surtout de s'aguerrir, il passe le 22 novembre 1963 au "Golf Drouot", le temple du rock français. Ce soir là, il y remporte le premier prix à l'unanimité, devant d'aussi prometteurs débutants, la firme R.C.A lui fait signer un contrat d'enregistrement..

Son premier disque paraît en juillet 1964 avec "Ça n'est jamais assez". D'autres suivent et deviennent autant des succès tels "Comme je suis, Te voilà, À six heures c'est fini, Je n'ai à t'offrir que mon amour, et surtout Oh la hey". Ces enregistrement ont un "son" bien particulier. Noël double, triple ou quadruple lui-même sa voix dans les aigus aussi bien que les graves, et l'accompagnement très chargé ne retire rien à sa fulgurante énergie.


Très estimé, il apparaît régulièrement dans les "unes" des magazines et grimpe rapidement dans les Hits Parades. Enfin, son talent explose en 1965 à l'Olympia de Paris avec Johnny Hallyday. Après cela , on le voit dans plusieurs "Musicorama" dont un avec Jimmy Hendrix puis il part successivement en tournée avec Johnny Hallyday, Hugues Aufray, Tom Jones, les Moody Blues, Adamo et plusieurs autres....

Ses meilleurs souvenirs restant son concert avec les Rolling Stones en Belgique ainsi que sa place No 1 au Québec, au palmarès français de la radio CJMS 1280 (Montréal). Il est reconnu aussi dans plusieurs pays d'Europe, du Maghreb ainsi qu'en Argentine. Pendant six ans , en toutes circonstances, respectueux de son public, en vrai professionnel, Noël Deschamps se donne à fond et, s'est épuisé, qu'il demande à souffler en 1969 après une dernière tournée avec Nicoletta et Johnny Hallyday.


01. a six heures c'est fini

02. l'inflexible

03. la vie est un combat

04. tu feras des folies

05. ah, si j'avais pensé

06. on se moque de toi, laisse dire

07. c'est pas la peine

08. curieux docteur

09. ils Étaient trois

10. Ça va bien pour moi

11. oh la hey

12. pour le pied

13. bye bye monsieur

14. tu n'es plus dans l'coup

15. il y a sûrement quelqu'un au monde

16. cherche encore

17. toutes les filles me courent après

18. la petite fille et la poupée

19. merci merci

20. pour une fille

21. À prendre ou À laisser




2 comments:

ANONYMOUS REQUESTS WITHOUT ANSWER ! Please,treat with understanding ...